Qu’est-ce que la dysphagie?

Étymologiquement, la dysphagie se traduit par une difficulté à manger (« Dys » du Grec Ancien qui exprime une idée de difficulté et « phage » du Grec Ancien phágos « mangeur »).

Ce symptôme n’est pas douloureux, et ce définit par une sensation de gène et de blocage des aliments lors de la déglutition. Toutefois, la dysphagie peut entraîner de multiples complications allant jusqu’au décès.

Les causes de la Dysphagie sont multiples, ils peuvent être mécaniques, neurologiques ou musculaires.

Les symptômes de la dysphagie sont nombreux :

  • Incapacité à avaler la salive.
  • Toux avant et après la déglutition.
  • Difficultés à avaler une bouchée.
  • Changement de rythme respiratoire.
  • Sensation de blocage dans la poitrine derrière le Sternum.

Cette pathologie touche principalement les personnes âgées. Aujourd’hui la prévalence de la Dysphagie est estimée entre 8 et 15% chez les sujets vivant à domicile, et de 30 à 40% chez les sujets vivant en institution.